Notre programme 2020-2026

 

 

Notre Programme 2020-2026

Chers Mauloises, chers Maulois,

Notre mandature 2014-2020 a été riche et complexe. Complexe car jamais depuis l’après-guerre, l’Etat ne s’était désengagé à ce point, réduisant ses dotations et augmentant ses prélèvements dans de telles proportions. Malgré cette crise violente pour nos finances, notre mandature est riche de beaux succès :

  • Rénovation complète de l’école Coty pour nos enfants,
  • Réalisation d’une résidence intergénérationnelle destinée aux seniors et aux familles
  • Pour les seniors dépendants, ouverture à Maule de l’EHPAD La Mésangerie. Cet établissement est également générateur d’activités et d’emplois locaux
  • Réalisation de notre Maison Médicale, entièrement financée par le Conseil départemental

Ces beaux succès se concrétisant, notre équipe « Ensemble pour Maule » s’attaquera à un challenge d’envergure, celui du Développement Durable que nous appelons tous de nos vœux. Au cœur de notre action, celui-ci prendra une ampleur sans précédent à la fois au niveau budgétaire, au niveau de nos actions, services et équipements tels que, par exemple, la création d’une maison multi-activités ouverte aux associations et aux foyers maulois.

Maule est un grand village actif, riche de ses commerçants, riche de sa vie associative intense et de ses habitants qui apprécient cette vie rurale, cette âme de campagne que nous voulons absolument préserver.

Nous continuerons ainsi à faire barrage à toute urbanisation excessive, de facon à valoriser notre patrimoine paysager et profiter sainement de notre environnement. La vie à la campagne ne doit pas en effet seulement être belle, elle doit aussi rester saine.

Nous développerons nos atouts de village commerçant avec, par exemple, la création d’un nouveau grand parking (80 à 100 places) en plein centre-ville pour faciliter le stationnement des clients mais également des résidents.

Nous développerons nos atouts de village associatif et sportif avec, par exemple, la maison multi-activités et de nouveaux équipements mis à disposition tels que le parcours sportif et le fitness park dans le parc Bernard Fourmont

Nous porterons une attention toujours plus forte à nos seniors et aux personnes fragiles, nous favoriserons le bien vivre ensemble avec le souci de garantir la sécurité de chacun et la qualité de notre cadre de vie.

Tous ensemble, nous relèverons les défis de Demain !

Merci de votre soutien.

Laurent RICHARD
Maire de Maule
Conseiller départemental
Président de Gally-Mauldre

Protéger l’environnement et la santé – Préserver et embellir notre vie rurale et son cadre

Depuis 2008, notre politique municipale est guidée par la nécessité de répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. 

Les grands axes que nous mettrons en place concernant cette thématique sont les suivants :

Préserver la santé

Préserver notre écosystème

Réduire notre empreinte carbone

Les propositions concernant spécifiquement le développement durable sont précédées par un drapeau vert..

Préserver la santé

  • Ouverture de la maison médicale à la fin du 3eme trimestre 2021. Après avoir géré sa construction, la commune gèrera totalement son exploitation. 5 médecins généralistes, 1 interne en médecine, 3 médecins spécialistes à tour de rôle, 3 dentistes, 8 paramédicaux, 1 laboratoire d’analyse médicales
  • Poursuivre la mise en œuvre de la charte contre les perturbateurs endocriniens signée en octobre dernier
  • Procéder aux analyses de l’air dans les écoles et crèches (2020)
  • Favoriser les actions sportives et lutter contre la sédentarité
  • Poursuivre et amplifier les actions de prévention et informations (réanimation cardio pulmonaire, nutrition, don d’organes, sport santé…, prévention cancer «Octobre Rose», installer de nouveaux défibrillateurs sur les terrains de sport et former les habitants à leur utilisation)
  • Poursuivre les mises en accessibilité, finaliser les actions de l’agenda d’accessibilité programmée (AD’AP) en particulier pour les rues étroites de Maule et la mise aux normes des places handicapés
  • Poursuivre la prime de 150 € pour l’achat d’un vélo à assistance électrique
  • Continuer systématiquement à prévoir l’accessibilité de la voirie pour favoriser les déplacements à pied ou à vélo et celle des personnes à mobilité réduite
  • La vie associative de Maule en matière de Développement Durable est dense et sera encouragée (nouvel espace pour les associations, jardins partagés, laboratoire d’idées) tout comme les actions écocitoyennes mises en place depuis 2009 ( journée écocitoyenne, marcheurs cueilleurs…).

Préserver nos écosystèmes

Pour la lutte contre les inondations :

À la suite de la crue centennale de 2016 qui a provoqué des inondations exceptionnellement graves, nous continuerons à lutter contre les causes principales, à savoir l’imperméabilisation des sols des Intercommunalités de Versailles Grand Parc et Saint Quentin en Yvelines, situées en amont du bassin versant, l’amont urbain inondant ainsi l’aval rural.
Comme nous l’avons indiqué dans notre bilan de mandat, nous avons obtenu de la part des intercommunalités concernées, après 3 ans de négociations (avec le concours de la Préfecture, des associations de riverains et de défense des sites) qu’elles admettent le principe indispensable de la création d’un syndicat unique chargé de piloter toutes les actions et investissements nécessaires sur tout le bassin versant de Mauldre et de ses affluents.

De même, nous avons prévu de :

  • Déléguer dès le deuxième trimestre 2020 et avec les 4 autres intercommunalités du bassin versant de la Mauldre nos compétences de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations (GEMAPI) à cet organisme unique qui remplacera, avec de réels moyens d’investissements, les anciens syndicats de rivière dispersés.
  • Travailler avec nos agriculteurs pour lutter contre les inondations (mise en place de haies, sens des sillons…)

Pour la protection des eaux :

Il s’agit d’agir suivant de multiples axes :

  • Limiter l’imperméabilisation des sols,
  • Améliorer la qualité de l’eau (protection des nappes phréatiques, des sources, des zones humides)
  • Maitrîser la consommation d’eau pour les espaces publics (récupération de l’eau de pluie pour l’arrosage)
  • Poursuivre la mise en séparation des réseaux des eaux usées et contrôler l’étanchéité des réseaux d’adduction avec notre concessionnaire (Suez),
  • Optimiser nos systèmes d’arrosage des espaces verts

Pour la réduction des déchets:

  • La mise en œuvre du plan de réduction des dépôts sauvages dès cette année participera à la préservation de nos bois et chemins.
  • Organiser des présentations de la « Loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire »
  • Poursuivre l’étude de sortie du SIEED et de mise en place d’une déchetterie intercommunale
  • Aider à la diminution des emballages en particulier en plastique
  • Promouvoir le compostage des déchets verts
  • Évaluer le coût et la faisabilité d’une micro- centrale de méthanisation municipale en regard d’une coopération avec des équipements existants vers lesquels rediriger nos déchets.
  • Mettre en place des compartiments de tris sur les poubelles communales
  • Éliminer les dépôts sauvages (engagé en 2020), fermer et surveiller l’ancienne déchetterie sur la route de Jumeauville
  • Poursuivre les actions communales ou extra communales (Marcheurs cueilleurs, association…), le ramassage collectif des déchets (bois, bords de route, chemins)
  • Créer une cellule de bénévoles pour aider les foyers à réduire leurs déchets
  • Favoriser la réutilisation et réduire l’hyperconsommation (Répar-Café ; Don et troc)
  • Offrir la possibilité de faire du broyage de branches avec réalisation de paillage

Réduire notre empreinte carbone

  • Privilégier des circuits courts pour nos approvisionnements
  • Faciliter le partage ou le recyclage des matériels
  • Poursuivre la réduction des éclairages nocturnes sans créer d’insécurité
  • Poursuivre notre politique de transition énergétique (l’électricité consommée par les bâtiments communaux est déjà à 100% verte)
  • Ajouter de nouveaux panneaux photovoltaïques sur les bâtiments municipaux (600 m² déjà installés sur le toit de l’école Coty)
  • Poursuivre la maîtrise des dépenses énergétiques et de production de CO2 des bâtiments et équipements communaux en termes d’isolation, d’éclairages par LED, plages et intensités d’éclairages, consommation de carburants…
    Installer de nouvelles bornes de recharge électrique
  • Inclure une clause d’évaluation énergétique et du bilan carbone lors des appels d’offres concernant les bus scolaires
  • Opter pour les équipements les moins énergivores lors du renouvellement du parc automobile municipal ou de l’outillage des services techniques (véhicules électriques dont des Vélos à Assistance Électrique (VAE), outils pour espaces verts électriques…)
  • Poursuivre au niveau intercommunal le PCAET (Plan Climat Air Energie Territorial) en impliquant les associations environnementales. Ce plan, déjà budgété sur 2020, intègre un diagnostic des bâtiments communaux et intercommunaux et la définition d’un cadre environnemental du territoire de Gally-Mauldre pour identifier de nouvelles solutions de maîtrise des énergies, de la qualité de l’air et du développement durable.

Préserver notre environnement et embellir notre cadre de vie

Sur la carte administrative de l’État, notre commune et notre intercommunalité sont classées en zone rurale. Nous avons gagné ce statut d’arrache-pied il y a plus de 10 ans grâce à l’obtention du périmètre de notre SCOT dans lequel nous avons réalisé notre intercommunalité. Ces « remparts » nous protègent aujourd’hui des excès des lois d’urbanisation qui s’appliquent à nos portes notamment en Vallée de Seine et dans la grande intercommunalité de Saint- Quentin-en-Yvelines, la loi Alur (Loi Duflot) incitant à la densification. Il nous faut poursuivre et intensifier notre lutte contre l’urbanisation que cette loi pouvait permettre dans le respect du SCOT et du PLU.
L’âme de notre intercommunalité Gally-Mauldre, ses fondations et son tout premier combat sont cette valorisation de notre patrimoine paysager et rural en collaboration avec les agriculteurs. Notre intercommunalité est le noyau dur de l’APPVPA (Association Patrimoniale De La Plaine De Versailles Et Du Plateau Des Alluets) qui travaille constamment à cette valorisation rurale de notre beau territoire.

  • Nous poursuivrons notre veille foncière pour se rendre acquéreurs de bois et terrains susceptibles d’attirer la spéculation foncière (plus de 10 hectares de bois acquis sur le dernier mandat).
  • Nous faciliterons l’accès aux écoles en définissant des zones partagées ou « de rencontre » (zone 20)
  • Nous acquerrons un terrain en centre-ville (déjà ciblé à 100 m de la place Charles de Gaulle et au budget 2020) pour y réaliser un nouveau parking central de 80 à 100 places afin de rendre une partie de l’espace aux piétons grâce à un stationnement facile
  • Nous réglementerons le stationnement sur la place, en concertation avec les commerçants, les entreprises et les riverains (temps course gratuit…)
  • Nous créerons un parking à proximité de la salle des fêtes et du cinéma en sus des 60 places créées pour la Maison Médicale
  • Nous réaménagerons les rues étroites pour faciliter la circulation des piétons, poussettes, vélos, handicapés en arasant les trottoirs trop étroits et en passant certaines rues en zone 20.
  • Nous réaliserons des liaisons douces à l’intérieur de la commune pour permettre des parcours pédestres et cyclistes sécurisés.
  • Nous poursuivrons progressivement notre politique d’enfouissement des réseaux et de sécurisation des voies.
  • Nous poursuivrons la modernisation de l’éclairage public pour le rendre moins énergivore et plus efficace.
  • Nous valoriserons les espaces verts communaux en les destinant à la création de zones de promenades, randonnées, sports, micro- fermage ou jardins partagés.
  • Nous ajouterons de nouveaux abris vélos et des supports de cycles sécurisés (bâtiments publics, abribus, gare, centre-ville…)

Prioriser proximité et concertation avec tous les Maulois

Nommer un Adjoint au Maire à l’initiative citoyenne

  • Chaque habitant doit pouvoir s’impliquer dans la vie communale par ses idées, ses suggestions, en matière d’environnement, d’emploi, d’évènement… Toutes les idées n’ont pas le même degré d’aboutissement ou de faisabilité. Toutes méritent néanmoins d’être écoutées, évaluées techniquement, financièrement, socialement et peut-être concrétisées.
    Ce nouvel Adjoint à l’Initiative Citoyenne favorise, détecte et accompagne les projets, aide à leur formalisation, leur cadrage et leur élaboration, oriente vers les intervenants les plus à même de les aider (maire, adjoints, conseillers et agents municipaux, associations, professionnels, autres citoyens…).
    Un comité à l’initiative citoyenne composé d’élus et de citoyens de la commune évalue les projets proposés. Un budget participatif permettra à ce groupe de citoyens de définir son utilisation

Poursuivre et amplifier la facilité de contact avec les élus

  • Présence régulière de l’équipe municipale sur le marché
  • Réunion publique ou de quartier avant chaque projet nouveau et important
  • Présence sur les réseaux sociaux et via notre application smartphone
  • Possibilité pour la commune d’organiser des référendums locaux sur des choix importants et d’intérêt général.

Laboratoires d’idées

Des réflexions seront organisées, par groupe ou par quartier, sur des thèmes d’intérêt général et du Développement Durable

Enrichir la communication et la vie culturelle

Accroître la communication

Mieux informer, grâce au site internet communal et à l’application smartphone

  • Grilles d’évaluation de l’avancement de nos actions communales
  • Dossiers de synthèse sur les actions et réalisations communales (réfections de voieries, rénovations de bâtiments, projet maison médicale…)
  • Dossiers sur les actions de développement durable réalisables par les particuliers (économies consommer responsable, le durable et le made in France, conservation des arbres)
  • Informations sur les équipements sportifs, les parcours de santé, les sentiers de randonnée…
  • Informations complémentaires sur les transports disponibles et notamment notre Transport à la Demande TAD Gally-Mauldre, livret incitant à l’utilisation des transports en commun élaboré avec un groupe d’usagers trains et bus.
  • Actions d’intérêt général et initiatives remarquables des acteurs de la vie mauloise (association, commerce, entreprise, sportif, citoyen…)

Accroître l’évènementiel

  • Organiser plus de concerts
  • Organiser en partenariat avec les associations de nouvelles manifestations festives et culturelles pour tous.
  • Faire évoluer le marché de Noël vers le plus local, plus artisanal, plus maulois
  • Mettre en valeur le patrimoine maulois et son histoire (Musée, Monuments historiques, sites remarquables…)
  • Continuer à aider en encourageant l’organisation des fêtes des voisins «sans frontière»
  • Dynamiser le salon des arts du Val de Mauldre en l’ouvrant aux arts numériques

Poursuivre la maîtrise de la gestion communale – Maintenir impôts modérés et dépenses maîtrisées

Maintenir impôts modérés et dépenses maîtrisées

  • Comme nous l’avons fait malgré la très coûteuse pression de l’État (cf. Bilan de mandat 2014-2020), contenir la part communale et intercommunale des impôts directs payés par nos foyers maulois à la moyenne payée dans les 26 communes yvelinoises de même strate démographique (766 € par habitant pour la strate 5 000 à 10 000 habitants). Pour leur large majorité ces communes bénéficient de bonnes recettes de fiscalité professionnelle, ce qui n’est bien sûr pas notre cas.
  • Si, ce que nous espérons, l’État ne recommence pas ses prélèvements exorbitants sur les collectivités locales, comme il l’a fait pour Maule entre 2014 et 2019 pour financer son propre déficit et faire face à son propre endettement, nous pouvons alors nous engager à ne pas augmenter le taux des impôts communaux pendant les 6 années à venir

Gestion

  • Maîtriser les dépenses de fonctionnement. Pour rappel, nous avons diminué les dépenses réelles de fonctionnement pendant 3 années consécutives (2017, 2018 et 2019)
  • Maintenir un bon niveau d’auto-financement (épargne de gestion ou de fonctionnement) afin d’auto-financer un bon niveau d’investissement tout en conservant un endettement raisonnable
  • C’est grâce à cette bonne gestion que nous pouvons financer tous les équipements (investissements) et tous les services (fonctionnement) de ce programme 2020-2026, sans augmenter les impôts

Investissement

  • Poursuivre une politique dynamique d’investissements pour l’environnement, la voirie, le stationnement, la santé, le scolaire, la culture, le sport… (presque 14 M€ investis en équipement dans la mandature 2014-2020)
  • Privilégier les investissements fortement subventionnés et obtenir toutes les subventions d’équipements possibles (3 exemples : maison médicale, financée à 100% par le Département ; rénovation du groupe scolaire Coty, subventionnée à 70% par la Région, le Département et l’État ; restauration extérieure de l’église, subventionnée à 63% par le Ministère de la Culture et du Patrimoine et le Département)

Endettement

  • Poursuivre la maîtrise de notre endettement à un niveau très raisonnable. Pour rappel, l’endettement communal à long terme a diminué de 44% sur les 6 dernières années pour atteindre le niveau très bas de 2 ans de capacité de désendettement
  • Contenir notre capacité de désendettement à un niveau maximum de 5 ans. Cet indicateur est un ratio de référence pour évaluer l’importance de la dette d’une commune. Il indique le temps qui serait nécessaire pour rembourser la dette en y consacrant la totalité de l’auto-financement. (Plus cette durée est courte, meilleur est le proche avenir des Maulois)

Transparence

  • Poursuivre la publication transparente de toutes les chiffres et indicateurs de situation budgétaire, financière et fiscale dans Maule Contact comme sur notre site internet, assortie d’explications détaillées comme cela est fait depuis 2008. Nous poussons cette transparence en donnant des indications prospectives chaque année pour les 2 ans à venir

Soutenir notre vivre ensemble – Maîtriser la sécurité de tous

Pour les Seniors

  • Poursuivre et développer des activités « seniors », en favorisant le lien inter-générationnel et les partenariats : associations locales, scolaire, petite enfance, structures médico-sociales
  • Adhérer à la charte « Villes amies des aînés » pour l’amélioration de la qualité de vie au quotidien (par des échanges d’expériences, du renforcement des synergies entre les différents acteurs)
  • Enrichir nos actions de prévention (atelier mémoire) et proposer de nouveaux thèmes (chute, alimentation, hydratation)
  • Organiser des réunions de rencontres des aidants (cafés des aidants…) quel que soit l’âge et la pathologie des patients.

Pour faciliter le maintien à domicile :

  • Service d’accompagnement de qualité (téléassistance, accueil, informations, veille)
  • Lutte contre l’exclusion numérique

Pour les liens sociaux

  • Créer des jardins collectifs à l’EHPAD ou sur des terrains communaux
  • Favoriser les relations entre les générations
  • Intensifier l’aide aux manifestations mauloises caritatives telles que Rugby, ligue contre le cancer, Rando Maule, Téléthon…
  • Redynamiser le club des ainés (projets intergénérationnels, nouveaux partenariats Harlay de Sancy)

Vie associative

Notre première action sera de maintenir le soutien budgétaire aux associations agissant en faveur des Maulois. Cet important effort sera associé à de nombreuses actions complémentaires.

Créer un espace d’échanges et de multi- activités pour les associations et les maulois

  • Cet espace trouvera sa place soit dans la future zone de la gare, soit dans des bâtiments publics rénovés ou acquis ;
  • Locaux associatifs
  • Espace de discussions convivial
  • Espace pour boutiques éphémères
  • Lieu sécurisé pour le stockage de matériel Espace d’accueil pour atelier de réparation Espace de coworking pour aider les indépendants et les créateurs d’entreprise
  • Espace locatif pour réunions et évènements familiaux

Agir en faveur des sports

  • Créer un parcours santé et un fitness park en ajoutant des agrès le long des parcours sportifs et en aménageant le parc Fourmont
  • Mettre en œuvre un mur d’escalade dans le gymnase Demaison
  • Étudier la création d’un circuit accrobranches
  • Poursuivre avec l’intercommunalité les études sur la création de pistes cyclables sécurisées entre les villages de l’interco
  • Développer des zones sécurisées pour les vélos et les parkings dédiés au-delà de Maule (Intercommunalité)
  • Améliorer des cheminements piétonniers à l’abri des voies routières pour favoriser la circulation douce dans Maule, y compris le long de la Mauldre du Radet jusqu’au Parc d’Aulnay
  • Baliser des chemins de randonnées permanents autour de Maule avec remise en place des poubelles
  • Soutenir le rapprochement intercommunal des associations sportives telles que l’ont démarré les 3 clubs de football en 2019

Sécurité pour tous

  • Recruter un agent de surveillance de la voie publique (ASVP) dédié à la régulation du stationnement en centre-ville, ainsi qu’à la circulation et la sécurité piétonne.
  • Poursuivre et intensifier les actions contre les incivilités et l’incivisme
  • Lancer une 3ème phase d’installation de caméras de vidéoprotection, notamment dans les quartiers pavillonnaires
  • Agir pour la protection des habitants et tout particulièrement celle des personnes âgées ou fragiles

Poursuivre nos actions en faveur de la Vie Scolaire et la Jeunesse

L’éducation de nos enfants reste au cœur de nos préoccupations. C’est un devoir de favoriser la formation, l’instruction, l’éducation et la sociabilité pour le meilleur épanouissement de nos enfants.

Après avoir rénové l’ensemble des bâtiments scolaires durant les deux derniers mandats nous construirons un bâtiment pour accueillir dans de meilleures conditions les enfants fréquentant la garderie Scolaire de l’école Charcot élémentaire. D’ores et déjà nous avons inscrit au budget 2020 l’étude et l’avant projet sommaire pour réalisation en 2021.

Scolaire-Périscolaire

  • Construire un bâtiment pour accueillir dans de meilleures conditions les enfants fréquentant la garderie scolaire de l’école Charcot élémentaire
  • Soutenir les projets s’inscrivant dans une démarche citoyenne et maintenir le niveau de subventions pour les projets à l’initiative des enseignants
  • Être vigilant avec l’Académie sur les effectifs par classe pour la qualité de l’enseignement et le bien-être des enfants et des enseignants.
    Maintenir un haut niveau d’écoute et d’échanges avec les enseignants, les fédérations de parents d’élèves et les familles
    Poursuivre l’intégration des nouvelles technologies numériques, de l’éducation musicale et de l’apprentissage de la natation ( étendue aux élèves de CM2)
  • Proposer un cours d’anglais dans le cadre des garderies scolaires
  • Maintenir notre choix de cuisine faite sur place par un cuisinier «maison». Accroître l’intégration des produits bio, locaux et saisonniers
  • Favoriser toutes les initiatives telles que la grande kermesse 2019 où animateurs, enseignants et parents d’élèves se mobilisent pour offrir un événement de grande qualité à tous les enfants
  • Mettre en place des projets pédagogiques novateurs, fédérateurs et communs avec les enseignants. Redoubler d’attention dans le recrutement des animateurs

Jeunesse

  • Rénover et agrandir notre centre de loisirs pour répondre à une demande toujours croissante (étude de faisabilité au budget 2020 de l’intercommunalité)
  • Installer au parc Fourmont de nouveaux jeux pour les enfants (déjà budgété sur 2020) ainsi que de nouveaux équipements sportifs pour la jeunesse (étude en cours en concertation avec les associations concernées)
  • Poursuivre les activités Hip-Hop et réactivation des ateliers théâtre
  • Maintenir notre soutien au collège pour les sorties et les projets (comme l’an passé avec la mini-entreprise).
  • Etudier la mise en place d’un ‘plan mercredi’ qui s’inscrit dans la logique des TAP
  • Déployer à partir de Planète Jeunes des passerelles avec le centre de loisirs, les quartiers, le collège et les associations
  • Participer à la démarche Développement Durable des collégiens en les impliquant dans nos actions municipales (Matinées éco-citoyennes, action de nettoyage avec les Marcheurs Cueilleurs, participation aux comités Développement Durable ou Initiatives Citoyennes de la commune)
  • Encourager la citoyenneté en créant pour jeunes et enfants un comité municipal de propositions citoyennes et d’échanges. Ce comité disposera d’un budget participatif

Favoriser le développement de notre commerce et le développement économique intercommunal

Favoriser le commerce local

Nous acquerrons un terrain en centre-ville (déjà ciblé à 100 m de la place Charles de Gaulle et déjà budgété sur 2020) pour y réaliser un nouveau parking central de 80 à 100 places. Grâce à ces nouvelles capacités de stationnement de courte et de longue durées en centre-ville, nous pourrons :

  • Donner un nouvel élan au développement de nos commerces grâce à la facilité permanente de stationnement pour leurs clients
    Choisir de réglementer ce stationnement, en concertation avec les commerçants, les entreprises et les riverains (temps course gratuit…) et recruter un agent de surveillance de la voie publique (ASVP) dédié à la régulation et au bon respect du stationnement (emploi déjà budgeté pour le second semestre 2020)
  • Rendre également une partie de la place du Général de Gaulle aux piétons en y créant une zone partagée ou «de rencontre » (zone 20)
  • Faciliter l’accès général au centre-ville et aux écoles en définissant des zones partagées dans certaines rues adjacentes
  • Mettre en place une navette entre les quartiers de Maule et le centre-ville le samedi pour compléter le transport à la demande intercommunal (TAD Gally-Mauldre)
  • Attirer de nouveaux types de commerces (boutique et marché) via des actions de terrain et de communication, et via la chambre des métiers
  • Obtenir des prêts d’honneur à taux 0% pour les commerces souhaitant investir dans leur développement ou pour les repreneurs
    Exploiter le concept de boutiques à l’essai avec Initiative Seine Yvelines
  • Poursuivre la fourniture de sacs de courses
    solides et durables

Concrétiser le projet sur la Zone de la Gare

Dans le cadre de l’intercommunalité Gally- Mauldre, nous avons réalisé une étude du futur hameau d’entreprises sur le site de la gare de Maule et négocié l’acquisition du terrain.

  • Ce hameau d’entreprises accueillera des activités tertiaires et artisanales ainsi qu’un parking de 100 places. La commune de Maule y fera l’acquisition d’un bâtiment pour y loger son espace multi-activités associatif et familial
  • Le processus d’acquisition a été interrompu par la SNCF qui lance de gros travaux dans notre gare avec la création d’un passage souterrain piétonnier et l’allongement des quais pour les nouvelles rames de la Région Île-de-France. La SNCF nous impose ainsi de décaler la concrétisation du projet à la fin de ses propres travaux (2021)
  • En attendant, nous avons obtenu l’utilisation du terrain pour y créer un parking provisoire de 30 places facilitant le stationnement des usagers de la gare des activités tertiaires et artisanales ainsi qu’un parking de 100 places. La commune de Maule y fera l’acquisition d’un bâtiment pour y loger son espace multi-activités associatif et familial

Agir pour l’emploi

  • Maintenir notre soutien financier à notre association intercommunale GeM Emploi qui a contribué à la conclusion de plus de 220 contrats de travail annuels ces dernières années ainsi qu’à la notoriété de notre salon Jobwin
  • Nos élus maulois à l’intercommunalité agiront en faveur de l’étude de typologie et de recherche des entreprises pouvant s’installer à Maule
  • Poursuivre l’assistance à l’installation de la fibre, au travers du mail de contact Mairie ou de notre groupe Facebook «La Fibre à Maule» pour favoriser notamment le télétravail

Améliorer les transports

  • Continuer les actions initiées depuis plusieurs années avec la SNCF auprès d’Ile-de-France Mobilité pour obtenir une amélioration de la desserte de la gare de Maule par train ou bus et favoriser l’interconnexion avec Eole, en concertation avec les autres communes de la ligne
  • Mettre en place le support de communication décidé avec un groupe d’utilisateurs SNCF pour donner envie d’utiliser le train et le bus, le covoiturage et les mobilités douces (vélos…)
  • Favoriser la mise en place de transports plus propres dans les contrats de transports scolaires
  • Poursuite des réalisations de liaisons douces à l’intérieur du territoire de l’Intercommunalité.
  • Permettre aux Maulois de revenir de Paris après 22 heures via Plaisir par train et bus au moins le week-end